Multiprise parafoudre

Multiprise parafoudre : guide d’achat 2019

La multiprise parafoudre vous simplifie la vie en multipliant le nombre d’appareils électriques branchés en un seul point, tout en assurant une protection efficace contre les risques de surtension.

60%%
des dommages causés aux appareils électriques sont dus à des surtensions

Lorsqu’ils sont branchés sur une prise de courant, nos nombreux équipements électriques sont quotidiennement soumis à des pointes de tension, le plus souvent lors de leur mise en marche. Ces surtensions sont généralement de faible amplitude et sans gravité, mais elles réduisent petit à petit la durée de vie des circuits électroniques. Cependant, le phénomène de surtension peut parfois avoir des conséquences beaucoup plus sérieuses. En effet, certains événements externes comme la foudre qui tombe près de chez vous, ou bien des anomalies sur le réseau électrique, peuvent provoquer des surtensions de forte intensité qui vont endommager irrémédiablement vos appareils. Au total, les surtensions sont responsables de 60% des dégâts causés aux équipements raccordés au réseau domestique !

Pour protéger vos précieux appareils contre ce type de dégâts, la solution la plus simple et la moins coûteuse est d’investir dans un bloc parasurtenseur, plus connu sous le nom de multiprise parafoudre. Pour une somme modique (10 à 40 €, soit à peine le montant d’une sortie ciné), vous allongerez considérablement la durée de vie de vos équipements électriques. Certains modèles de multiprises vous feront même bénéficier gratuitement d’une assurance couvrant jusqu’à plusieurs dizaines de milliers d’euros de dommages ! Mais quel est le meilleur choix entre Legrand, Belkin, APC et d’autres marques moins connues ?

Comment choisir votre multiprise parafoudre ?

Prises multiplesNombre de prises

Quand on achète une multiprise parafoudre, on choisit avant tout un nombre de prises. Bien qu’il existe des parasurtenseurs à une seule prise (pratique pour protéger un appareil unique comme la machine à laver), la plupart des modèles disposent généralement de 3 à 10 prises pour s’adapter aux besoins de tous. Tant que vous n’y branchez pas plusieurs gros appareils électroménagers simultanément, n’ayez pas peur d’utiliser 10 prises à la fois ; ces multiprises encaissent le plus souvent 10 A voire 16 A, c’est-à-dire 2 300 voire 3 680 W ! Pour vous donner une idée, une TV LCD de 55″ ne consomme guerre plus de 100 W, un PC gamer rarement plus de 300 W, et une console de jeux consomme entre 80 et 150 W. Il y a donc de quoi faire.

Norme protection foudreLe respect des normes

S’équiper de prises parafoudre, c’est répondre à une problématique de sécurité. Le respect des normes est un premier pas dans cette direction. La présence du logo NF (Norme Française) ou du logo CE (Conformité Européenne) est donc une bonne chose. Ça n’est pas synonyme d’une production en France ni même en Europe, mais les produits qui portent ces labels répondent obligatoirement aux normes de sécurité en vigueur dans notre pays. C’est d’autant plus important qu’en cas d’un éventuel incendie provoqué par une multiprise, une compagnie d’assurance pourrait refuser la prise en charge en l’absence d’une de ces certifications. Et sachant qu’on trouve des parasurtenseurs répondant aux normes européennes dès 10 EUR, nous avons choisi de ne pas proposer le moindre produit qui s’en passe dans le comparatif ci-dessous.

ConnecteursLes bonus : chargeur USB, filtrage de l’antenne TV et du fil de téléphone, assurance

Certaines multiprises parafoudre proposent des fonctions supplémentaires. On trouve par exemple des modèles avec des prises RJ-11/RJ-45 pour protéger des surtensions qui pourraient arriver en cas d’orage via le réseau téléphonique et endommager votre box internet par exemple. Dans le même genre, des multiprises protègent aussi l’antenne TV au cas où la foudre s’abattrait sur votre maison et choisirait ce chemin pour détruire votre téléviseur. Il n’est pas rare non plus de tomber sur des multiprises munies de ports USB pour charger vos appareils mobiles. Enfin, les grandes marques n’hésitent pas à accompagner la vente de leurs parasurtenseurs d’une garantie dommage de plusieurs dizaines de milliers d’euros. Elle couvre les appareils qui sont branchés dessus dans l’hypothèse où ils subiraient une panne liée à une surtension. Comme toujours avec ce type d’assurance, il faut veiller à bien respecter les conditions (enregistrer la multiprise sur le site web du constructeur, conserver les factures des appareils qu’on y branche, etc…), mais le jeu en vaut la chandelle !

Sélection 2019 des meilleures multiprises parafoudre

Legrand 050097Belkin BSV603ca2MBelkin BSV804ca2MEaton MGE Protection StripAPC SurgeArrest Performance PMF83VT-FRTour Multiprise BEVA
Aperçu Multiprise parafoudre Legrand Prise avec interrupteur Belkin BSV603ca2M Parasurtenseur 8 prises Belkin Eaton (MGE) O.P.S. Protection Strip APC surge arrest performance - Protection contre les surcharges High tech - Bloc multiprise Beva
Nombre de prises 6 6 8 4 8 12
Limite de protection* Non communiquée 650 J 900 J 525 J 2 960 J 1 000 J
Rallonge 1,5 m 2 m 2 m 1 m 2,74 m 2 m
Prises supplémentaires USB (x2)
Antenne TV
Prise téléphonique
USB (x5)
Sécurité enfant
Assurance 35 000 € 35 000 € 20 000 € 100 000 €
Garantie 2 ans 2 ans 2 ans 2 ans A vie 2 ans
Dès 16,60 €
Voir sur Avis
27,87 €
Voir sur Avis
37,97 €
Voir sur Avis
12,90 €
Voir sur Avis
39,90 €
Voir sur Avis
35,99 €
Voir sur Avis

*L’efficacité d’un parafoudre est indiquée par une valeur en joules (J) qui correspond à une capacité d’absorption d’énergie.

Legrand 050097 : la qualité made in France

Legrand, leader français pour tout le matériel électrique, est une marque qui rassure. C’est d’ailleurs le seul constructeur à faire certifier NF ses blocs parasurtenseurs, ce qui est un gage de sécurité supplémentaire !

La multiprise parafoudre Legrand 050097 est très pratique car elle peut se fixer au mur ou sur un bureau avec les deux pieds sur lesquels elle peut pivoter. On apprécie également l’espacement supplémentaire entre trois des six prises afin de loger plus facilement les gros transformateurs de certains appareils. Enfin, un témoin lumineux indique si la protection est bien active (s’il est éteint, cela signifie que les surtensions ont fini par endommager le bloc parasurtenseur, et qu’il faut changer la multiprise). Seul bémol : Legrand ne communique pas sur la capacité en joules de ses parasurtenseurs.

Multiprises parafoudre Belkin : le meilleur rapport qualité/prix

Ces dernières années, Belkin s’est imposé comme un leader incontournable de la protection contre les surtensions. Bien que ce constructeur soit avant tout un accessoiriste et non un spécialiste des équipements électriques, il propose une gamme de multiprises parafoudre complète et de bonne facture.

Les points forts des modèles BSV603ca2M et BSV804ca2M sont 1) le rapport qualité/prix qui est probablement le meilleur du marché, et 2) la garantie des équipements à hauteur de 35 000 EUR ! Attention : vous devez enregistrer votre multiprise sur le site web de Belkin dans les 15 jours suivant votre achat pour en bénéficier. Détail appréciable, un voyant indique si la protection contre les surtensions est active, un second signal si la mise à la terre est en défaut. Le modèle le plus intéressant est sans conteste la version avec 8 prises de courant et 2 ports de charge USB (2,4 A chacune pour charger rapidement vos smartphones et tablettes).

Eaton/MGE Protection Strip : le parasurtenseur à petit prix

Eaton n'est pas très connu du grand public, mais c'est pourtant l'un des leaders mondiaux de la protection électrique ! Idéale pour les petits budgets, sa gamme Protection Strip protège vos appareils des surtensions les plus fréquentes même si elles ne sont pas qualifiées de parafoudre. Ce modèle à 4 prises n'a pas de fioriture mais il dispose quand même d'un interrupteur et d'une LED indiquant l'état de la protection. Les prises sont inclinées pour faciliter l'insertion des transformateurs.

En 2007, Eaton a racheté un autre géant de la protection électrique : MGE. C'est pourquoi on trouve parfois la multiprise Eaton Protection Strip 4 (baptisée O.P.S.) sous la marque MGE ; elles sont identiques. A noter que la Protection Strip se décline aussi en version 6 prises, ainsi qu'en version 6 prises avec 2 ports USB.

APC SurgeArrest Performance : la meilleure protection

La SurgeArrest Performance d'APC est probablement la meilleure multiprise parafoudre du marché. Et si le prix public s'en ressent (2 à 3 fois celui des modèles concurrents) on les trouve très fréquemment en promo au point qu'elles en deviennent extrêmement intéressantes !

Outre son design et de petites attentions comme des prises espacées pour brancher de gros transformateurs, c'est surtout au niveau de la protection que la SurgeArrest Performance se démarque de la concurrence. En effet, elle encaisse 2 960 J, là où les autres s'arrêtent à moins de 1 000 J ! Les pics de courant de très grosses intensités sont aussi absorbés. En plus des voyants indiquant l'efficacité de la terre de la protection, une LED indique si vous dépassez les limites de cette multiprise en y branchant plus que les 2300 W pour lesquels elle a été conçue. Et en cas de surcharge, un disjoncteur intégré se déclanche ; vous pouvez le réarmer en appuyant sur le côté pour rétablir le courant. A tout cela s'ajoutent la protection de votre arrivée téléphonique pour protéger la box ADSL/VDSL, et celle de l'antenne TV pour éviter de perdre un bel écran plat par ce biais là.

Tour Multiprise BEVA : idéale sur un bureau

La tour multiprise parasurtenseur parafoudre de BEVA fait parti des meilleures ventes sur internet, et pour cause : elle ne propose pas moins de 12 prises électriques et 5 ports USB ! Et le tout pour un tarif défiant toute concurrence. De plus, sa forme de tour est très pratique pour la poser sur un bureau et ainsi brancher tous les appareils qu'on peut y trouver (un ordinateur, un ou plusieurs écrans, une imprimante, une lampe…) ainsi que tous les appareils mobiles du quotidien (smartphones et tablettes).

Précisons que cette tour, équipée de deux interrupteurs (contrôlant chacun 6 prises) ne comporte pas des prises françaises (dites type E), mais des prises de type F, pour lesquelles il n'y a pas de broche terre. Néanmoins, la terre n'est pas absente de ces prises : elle est juste câblée différemment. Et dans l'immense majorité des cas, il n'y a pas de problème de compatibilité, car les câbles d'alimentation de nos appareils se branchent indifféremment sur les deux standards. Cependant, si vous devez y raccorder de très vieux équipements qui n'ont pas d'encoche de terre sur le haut et le bas de la prise, il est important d'opter pour le format français.

Questions fréquentes

⚡ Qu'est-ce qu'une surtension ?

Une surtension est une augmentation momentanée de la tension électrique. Quand un appareil électrique reçoit une tension trop importante, il a de fortes chances de brûler, littéralement. Ça ne signifie pas forcément qu'il y aura des flammes et un début d'incendie, mais les fils/pistes qu'il contient n'étant pas suffisamment dimensionnées, ils surchauffent et finissent par se détruire. Vous pouvez par analogie comparer la surtension à une pression d'eau trop élevée dans un tuyau ; en fonction de la pression et de la durée de la surpression, il y a de grandes chances que le tuyau cède.

💡 Comment fonctionne une prise parafoudre ?

Le principe de base d'une prise équipée d'une protection parafoudre est de dévier vers la terre le surplus de courant quand la tension est anormalement élevée (c'est à dire supérieure aux 230 V du réseau électrique standard en France). Ça signifie qu'une prise parafoudre ne peut assurer une protection que si elle est bien branchée à une prise murale avec terre ! Bien qu'il existe plusieurs méthodes pour y parvenir, la plupart des prises parafoudre embarquent des MOV (Metal Oxide Varistors), qu'on appelle en français des varistances. Avec une tension normale, ces composants offrant une très forte résistance, le courant prend son chemin normal. Mais plus la tension monte, plus la résistance baisse, ce qui a pour effet de laisser passer une partie du courant au travers de la varistance, vers la terre. En complément des varistances, les prises parafoudre ont parfois des dispositifs de sécurité complémentaires. Par exemple, un disjoncteur qui saute ou un fusible qui fond et coupe l'alimentation si la tension augmente trop. Certains possèdent également un fusible thermique qui coupe l'alimentation si un court-circuit provoque un échauffement, pour éviter tout risque d'incendie.

🌩️ Un parasurtenseur peut-il protéger d'un coup de foudre ?

Il faut distinguer les surtensions des pics de tension. Les surtensions – elles durent plus de 3 nanosecondes – sont fréquentes et généralement de faible ampleur. Par exemple, le réseau qui délivre 255 V au lieu de 230 V. Les pics de tension (2 nanosecondes au maximum) sont quant à eux plus rares, mais généralement bien plus violent et dangereux. C'est le cas d'un impact de foudre à proximité qui peut produire un courant électrique de plusieurs dizaines de milliers de Volts et d'Ampères ! Les prises parafoudre protègent de pics de surtension pouvant atteindre jusqu'à 6 000 V. C'est largement assez pour prévenir les fluctuations du réseau de distributions électrique et même pour palier aux impacts de foudres voisins. En revanche, si un éclair s'abat à même votre domicile, il est probable qu'elle ne suffise pas tant la décharge est rapide et d'une puissance élevée (jusqu'à des millions de volts et de joules !). Pour se protéger d'un tel scénario, il faut faire installer un parafoudre sur votre toiture  il s'agit d'un pic en métal placé sur le point le plus haut et qui va attirer l'éclair et rediriger le courant électrique directement à la terre. Une autre solution consiste à installer un parasurtenseur à même votre tableau (certains encaissent jusqu'à 20 000 V).

🔌 Peut-on tout protéger avec une multiprise parafoudre ?

Presque. N'importe quel appareil électrique domestique peut-être branché sur une prise multiple parafoudre pourvu qu'il ne consomme pas trop d'énergie. Généralement, ces prises supportant 10 à 16 A, soit 2 300 à 3 680 W, ça ne pose pas de problème. Même pour un lave-linge ou un aspirateur ! Seules les plaques de cuisson électriques dépassent cette puissance, mais ces dernières sont de toute façon branchées sur un circuit électrique dédié de votre tableau électrique, et non pas au travers d'une prise murale standard. Il en va de même pour les radiateurs électriques, bien que la puissance de ces derniers (de 500 à 2 000 W en général) ne soit pas trop élevée pour les parafoudres.

🖥️ Quelle est la différence entre un parasurtenseur et un onduleur ?

Pour M. tout le monde, un onduleur n'est rien d'autre qu'une prise parafoudre équipée d'une batterie afin de continuer d'assurer le fonctionnement des appareils qui y sont branchés pendant quelques minutes en cas de coupure. C'est notamment précieux pour avoir le temps d'enregistrer son travail sur l'ordinateur et l'éteindre proprement si vous n'avez plus d'électricité pendant un orage ou des travaux. Pour l'électricien, un onduleur est un appareil capable de générer une tension et un courant alternatif depuis une source différente. Par exemple, de transformer le courant continu de sa batterie ou de sources d'énergies renouvelables comme des panneaux solaires en courant alternatif utilisable par nos appareils électriques domestiques.

⚠️ Mon boîtier CPL (Freeplug) fonctionne-t-il sur une prise multiple parafoudre ?

Ce n'est pas toujours évident. Le signal CPL (Courant Porteur en Ligne) est rapidement perturbé par des interrupteurs ou des composants électroniques de protection, si bien que vous pourriez vous retrouver sans réseau en branchant un boîtier CPL sur une prise parafoudre, ou avoir une perte de débit.

En tant que Partenaire Amazon, www.storm-adventure.com réalise un bénéfice sur les achats remplissant les conditions requises.