Paratonnerre

Paratonnerre

Ne prenez pas le risque que la foudre s’abatte sur votre habitation : installez un paratonnerre ! Ce dispositif, à l’origine une simple tige de métal orientée vers le ciel et reliée à la terre, a été inventé par Benjamin Franklin au XVIIIe siècle. Il reste à ce jour la solution la plus efficace pour éviter les dégâts provoqués par la foudre. Storm Adventure vous en dit plus sur le fonctionnement de ce système de protection et son installation.

💡 Fonctionnement du paratonnerre

Pour faire simple, un paratonnerre est un appât à foudre. Vous avez peut-être déjà entendu que la foudre a tendance à choisir le trajet le plus court entre son point d’émission dans les nuages et le sol. C’est vrai ! Le paratonnerre est donc (en ce qui concerne les modèles destinés aux particuliers) une tige métallique pouvant mesurer plusieurs mètres, et qui sera installée sur la toiture, à l’endroit le plus élevé. Le rôle du paratonnerre n’est pas de repousser l’éclair mais au contraire de l’attirer (aidé par une ou plusieurs pointes capables de générer un champ électromagnétique), et d’en dissiper l’énergie vers la terre (à l’aide de conducteurs de descente), plutôt que le laisser tomber où il veut.

⚠️ Dans quels cas installer un paratonnerre ?

Dès qu’on est propriétaire d’un bien qu’on souhaite protéger efficacement des ravages potentiels de la foudre. Par ravage, on ne parle pas simplement d’une TV ou d’un ordinateur grillé, mais carrément de la destruction possible de votre habitation ! En effet, un éclair qui s’abat sur une maison provoque, au mieux, un gros trou dans la toiture, mais celui-ci s’accompagne généralement d’un départ d’incendie. Voilà qui fait réfléchir ! On pense souvent qu’on est à l’abri s’il y a des plus grands bâtiments à proximité, comme le clocher d’une église, en particulier si ceux-ci sont munis d’un paratonnerre. Mais c’est pécher par excès d’optimisme ! Dites-vous que q’un paratonnerre n’est efficace que dans un rayon de quelques dizaines de mètres. A moins d’être voisin de l’église en question, il vaut mieux avoir votre propre équipement.

⚡ Les coups de foudre sont-ils fréquents ?

Personne n’est à l’abri de la foudre, mais certaines zones sont particulièrement exposées. Même si la France est relativement épargnée, il est des zones où l’on compte quand même plus de 2 éclairs par km² chaque année. Ce sont en général les départements de l’est qui sont le plus touchés, en particulier le sud-est, Corse comprise, tandis que des régions comme la Bretagne sont généralement plus épargnées avec moins de 0,5 éclair par km² par an. A l’échelle d’une commune, il y a de quoi s’inquiéter un peu plus. En 2018, La Favière dans le Jura a connu une densité record de 14,48 éclairs par km² par exemple. En 2019, c’était Sermano en Haute-Corse qui fût le plus exposé avec 7,15 éclairs par km². Si vous désirez en apprendre davantage sur le sujet, sachez que l’entreprise d’intérêt public Météorage, filiale de Météo-France, publie chaque année depuis 1987 un bilan sur le foudroiement du territoire national. Ils sont librement consultables ici. Ce site propose d’intéressantes cartes montrant la densité de foudroiement région par région, département par département et même ville par ville.

💰 Installer un paratonnerre, combien ça coûte ?

L’installation d’un paratonnerre est à confier à un artisan professionnel. Non seulement pour être certain de son efficacité, mais en plus pour vous éviter tout danger, qu’on parle d’électrocution ou de chute du toit. Il faut compter entre 1500 et 2000 € pour la pose d’un tel dispositif, en supposant que votre mise à la terre soit déjà suffisant efficace, un peu plus dans le cas contraire. L’installation d’un paratonnerre sur le toit s’accompagne automatiquement de l’installation d’un dispositif parafoudre dans votre tableau électrique qui a pour rôle de protéger vos équipements électriques. Un peu comme une multiprise parafoudre, mais à l’échelle de toute la maison. Génial, non ? Si le prix vous fait tiquer – c’est en effet un investissement non négligeable – songez au montant que vous perdriez s’il advenait que votre bien immobilier et tout son contenu parte en fumée à cause de la foudre !

⛈️ Les bonnes pratiques en cas d’orage

Quand l’orage se manifeste, rentrez chez vous et fermez toutes les ouvertures. Si l’orage semble vraiment très proche, il vaut mieux débrancher tous vos équipements électriques car, même si votre tableau comporte un parafoudre, celui-ci est efficace pour des surtensions limitées ; ça suffit pour les anomalies du réseau électrique ainsi que pour supporter les surtensions d’un éclair tombé chez un voisin a quelques dizaines de mètres, mais si la foudre tombe sur le pylône voisin, il y a des chances qu’une surtension importante se propage par les câbles et endommage votre matériel. Si vous avez besoin de contacter quelqu’un, favorisez l’utilisation d’un smartphone plutôt que le téléphone filaire. Enfin, évitez d’être trop prêt de tout conducteur électrique, notamment les tuyaux de plomberie en cuivre ou les appareils électroménagers.

Storm Adventure ©2019-2020 – Tous droits réservés.
Mentions légales en page d’accueil.